Ledjely.com
Accueil » CENTRE DE NUTRITION DE DONKA : un bébé décède dans des circonstances troublantes
A la uneActualitésFaits-diversSanté

CENTRE DE NUTRITION DE DONKA : un bébé décède dans des circonstances troublantes

Fodé Soumah, journaliste à la Radio Kaloum Stéréo ( RKS), a perdu ce mardi 24 mai 2022, son bébé de 11 mois qui été hospitalisé au Centre de nutrition de Donka depuis le jeudi dernier. Il accuse une infirmière d’avoir débranché la bouteille d’oxygène de son enfant au profit des jumeaux des nouveaux nés.

Joint au téléphone, il explique les circonstances dans lesquelles il a perdu son enfant seulement en quelques minutes. « Mon bébé était souffrant, donc on a décidé de l’envoyer au Centre de nutrition de Donka. Aujourd’hui, je suis venu et j’ai constaté que l’enfant avait un ballonnement. Et je l’ai fait savoir à l’infirmière en question, mais qui m’a dit qu’il n’y a pas de médicament pour ça, pas de solution, mais que ça va descendre. J’ai insisté pour lui dire de voir lui-même pour me rassurer parce que moi je ne comprends pas ce qu’elle dit. Elle dit d’accord qu’elle passerait voir. Mais toute la journée, elle n’est pas venue voir l’enfant. C’est seulement la nuit qu’elle est venue. Et je pars à la maison pour revenir cette nuit et j’ai trouvé qu’il y a des bébés jumeaux qui sont venus avec leurs parents. C’est ainsi que la dame est venue pour dire qu’il faut déplacer mon enfant sous l’oxygène et l’envoyer sur un autre lit pour pouvoir mettre ces jumeaux ensemble à la place de mon fils, je lui ai dit que cela n’est pas possible vu l’état de mon enfant. Donc, sur le coup, elle a occasionné de cris et toutes les autres femmes sont venues pour dire que cela n’est pas possible parce que d’autres enfants aussi étaient visés. Et d’un coup, elle débranche la bouteille d’oxygène de l’enfant qui meurt cinq minutes après », a-t-il relaté, encore sous le choc.

Fodé Soumah a précisé qu’après le décès de son bébé, l’infirmière est venue demander pardon à la famille : « Tout de suite, elle est venue présenter ses excuses, jurant qu’elle n’a pas débranché. Elle a demandé pardonner, que ce n’était pas son intention parce l’oxygène qui est là-bas est donnée par une seule machine ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Education : les enseignants contractuels menacent d’aller en grève

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM
Chargement....