Ledjely.com
Accueil » Depuis les Etats-Unis, Cellou Dalein appelle à répondre « au mot d’ordre du FNDC »
A la uneActualitésGuinéePolitique

Depuis les Etats-Unis, Cellou Dalein appelle à répondre « au mot d’ordre du FNDC »

S’il y a peu, on les disait réconciliés, le RPG-arc-en-ciel et l’UFDG demeurent néanmoins divisés autour de la manifestation du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) annoncée pour le 23 juin prochain. En effet, si l’ancien parti au pouvoir s’en est démarqué, prônant en lieu et place le dialogue, Cellou Dalein Diallo, lui, a profité d’un meeting qu’il a animé ce dimanche 19 juin 2022 à Philadelphie pour convier ses militants à se joindre à la marche de protestation. Parce que, dit-il, il n’est pas question « d’accepter des décisions unilatérales qui ne sont pas de nature à favoriser le respect des règles et les principes de la démocratie et de l’Etat de droit ».

A ses partisans, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) dit de ne pas « renoncer à ce stade ». Au contraire, lance-t-il : « Le combat pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit doit continuer ». Et c’est pourquoi il convie les militants de l’UFDG à « répondre au mot d’ordre du FNDC, pour exiger le dialogue et le respect des lois et des engagements pris ».

Si Cellou Dalein se dit disposer au dialogue, par contre, il n’admet pas en effet le traitement réservé à son parti dont il dit qu’il est « l’une sinon la plus grande formation politique du pays ». Et au demeurant, il n’exclue pas que l’UFDG soit partenaire au CNRD. Mais tout cela suppose « qu’on nous traite avec un minimum de respect ».

Ainsi donc, le FNDC peut à priori compter sur la mobilisation des militants de l’UFDG. Un soutien qui vient s’ajouter à ceux de l’UFR de Sidya Touré, mais aussi de la CORED d’El Mamadou Sylla, le dernier chef de file de l’opposition sous l’ère Alpha Condé. A l’inverse, le RPG et d’autres entités relevant même du G58 s’en écartent. Prétextant n’avoir pas été associé aux préparatifs de la mobilisation du 23 juin, le Forum des forces vives, récemment recomposé ne s’est pas non plus ouvertement prononcé en faveur de l’appel lancé par le FNDC.

Ledjely.com

Articles Similaires

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM

RD CONGO : la visite papale, un révélateur du besoin de paix

LEDJELY.COM

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM
Chargement....