Ledjely.com
Accueil » MEDIAS : un hommage posthume à feu Ben Daouda Sylla
A la uneActualitésGuinéeMédias

MEDIAS : un hommage posthume à feu Ben Daouda Sylla

Cela fait deux ans depuis que Ben Daouda Sylla, ancien correspondant d’Africa N°1 et ancien directeur général de la RKS nous a quitté. Un anniversaire que le ministère de l’Information et de la Communication met à profit pour rendre hommage au défunt. Pour cela, un symposium a été organisé ce mardi 18 octobre, au cours duquel membres de la famille, amis et anciens collaborateurs du talentueux journaliste se sont relayés pour rappeler les qualités humaines et professionnelles que Ben Daouda Sylla aura incarnées de son vivant. 

A tour de rôle, les témoins ont relevé la passion du journalisme, la qualité de la plume ou encore la simplicité dans le travail professionnel de Ben Daouda Sylla. Pour les anciens collaborateurs de Ben, la flamme du professionnalisme qui a caractérisé le travail du défunt doit être maintenue allumée, de manière à ce que la nouvelle génération puisse en profiter.

« Ben Daouda Sylla a été un homme libre pour ses opinions », souligne l’ancien directeur général de l’Agence guinéenne de presse (AGP). Cette liberté, poursuit Alpha Kabinet Doumbouya s’est reflétée sur le « style de communication et de traitement de l’information » de Ben Daouda Sylla. « Un style direct, court, concis et simple pour la compréhension de son public », détaille l’ancien collaborateur du défunt. Pour autant, tient à faire remarquer Alpha Kabinet Doumbouya, « cette liberté de ton et d’opinion n’était aucunement dissociée aux règles de l’éthique et de la déontologie du métier de journaliste ».

« Ben Daouda Sylla est parti, mais aujourd’hui on peut dire qu’il a transcendé la mort, il a vaincu la mort, parce que en chacun de nous ici, l’âme, l’esprit, le professionnalisme de Ben Daouda Sylla vivent. La preuve, ce sont ses œuvres qu’on est en train de célébrer », a pour sa part témoigné Ibrahima Ahmed Barry, ancien présentateur du JT de la télévision nationale. Ibrahima Ahmed Barry qui avoue au passage qu’il a été inspiré par l’ancien correspondant d’Africa N°1 dans son choix du métier de journaliste.

L’ancien ministre, Isto Keïra, note de son côté, la « qualité de la plume » et les « brillants papiers » de feu Ben Daouda Sylla.  

Balla Yombouno 

Articles Similaires

Emergence Mag Awards : liste des entreprises présélectionnées dans les catégories « Meilleure Banque commerciale de l’année » et « Femme Entrepreneure de l’année »

LEDJELY.COM

Sergueï Lavrov en visite à Bamako pour consolider le lien « crucial » avec le Mali

LEDJELY.COM

AN 1 DU CNT : le président de l’Assemblée législative du Burkina Faso répond à l’invitation de la Guinée

LEDJELY.COM

Justice : hommage à l’ancien ministre Me Bassirou Barry

LEDJELY.COM

Matoto : Mamadouba Tos et Morissanda Kouyaté participent à la journée de l’assainissement

LEDJELY.COM

Kindia : le colonel Doumbouya s’invite à l’assainissement de la ville

LEDJELY.COM
Chargement....