Ledjely.com
Accueil » Alpha Condé présente ses condoléances uniquement pour les victimes sous la Transition
A la uneActualitésGuinéePolitique

Alpha Condé présente ses condoléances uniquement pour les victimes sous la Transition

Alpha Condé n’est pas à la retraite. L’ancien président de la République refuse d’abdiquer. C’est le principal enseignement que l’on peut tirer de son message de nouvel an. En effet, c’est un message d’un leader politique prêt à reprendre la bataille qu’il a servi à l’occasion. Il en veut aux autorités de la Transition qui l’ont déchu de son pouvoir et refuse d’ailleurs cette déchéance. Au point qu’il se considère comme un président élu. Par ailleurs, il s’attaque à Mamadi Doumbouya et à ses collaborateurs dont il peint la gestion de la transition tout en noir. Aux yeux d’Alpha Condé, le tableau à l’actif du colonel Doumbouya est si sombre qu’il est fait de pertes en vie humaine, de privation de libertés et de spoliation de biens (maisons notamment).

Dès l’entame de son message, Alpha Condé donne les couleurs. Pour lui, cette fin d’année coïncide pour la Guinée et les Guinéens avec des « épreuves difficiles ». Epreuves consécutives, dit-il, au coup d’Etat perpétré le 5 septembre 2021 contre « notre démocratie et l’Etat de droit que nous avons patiemment construit ensemble, une décennie durant ». Les nouveaux alliés du RPG-arc-en-ciel apprécieront certainement.

De même, l’ancien président fait part de sa compassion. Mais celle-ci est bien circonscrite dans le temps. Ceux dont il salue la mémoire, en effet, sont ceux qui « ont perdu la vie depuis » le 5 septembre. « J’adresse mes sincères condoléances aux familles des membres des forces de défense et de sécurité arrachés à la vie lors de l’attaque du palais présidentiel », écrit-il explicitement. Quant aux Guinéens tombés sous les balles de services de sécurité sous sa propre gouvernance, aucune compassion à leur endroit. D’autres devront sans doute s’en charger. Alpha Condé n’oublie pas non plus « tous ceux qui sont victimes d’injustice dans leur travail, qui sont arbitrairement privés de liberté, qui ont perdu leur maison ». Justement, au nombre ce groupe-là, la compassion de l’ancien président s’adresse-t-elle à Cellou Dalein Diallo et à Sidya Touré, ses anciens opposants ? Il faudra le joindre pour tenter de comprendre.

Subtilement, dans son message, Alpha Condé invite les Guinéens à résister et à ne céder ni à la fatalité, ni à la résignation, « face à l’inacceptable ». Eh bien, dans ce discours-là, on retrouve une tonalité qui est davantage celle d’un opposant que d’un tenant du pouvoir. Même si l’ancien locataire du palais Sékhoutouréyah martèle : « Je suis et reste un président élu et très attaché à la démocratie, à l’Etat de droit, au respect de nos valeurs de liberté et de dignité ».

Ledjely.com

Articles Similaires

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM

Urgent: le mouvement syndical annonce une grève générale et illimitée à partir du lundi

LEDJELY.COM

Entreprise : GPC Groupe présente sa nouvelle identité visuelle

LEDJELY.COM

Forum Emergence Mag : c’est parti pour la deuxième édition

LEDJELY.COM

Sénégal : quelle annonce attendre de Macky Sall ?

LEDJELY.COM
Chargement....