Ledjely.com
Accueil » SIGUIRI : un conflit domanial fait plusieurs blessés à Norassoba
ActualitésGuinéeHaute-GuinéeSociété

SIGUIRI : un conflit domanial fait plusieurs blessés à Norassoba

Hier jeudi 12 janvier, l’affrontement a éclaté aux alentours de 15 heures dans le district de Norassoba. Pour l’heure, on déplore 11 blessés dont 3 grièvement.

Selon nos informations, ce sont des jeunes des localités de Tondo, Dialawassa 1 et 2, Komelen, Soféni, Méssèmako qui se sont rendus à Norassaba pour se battre avec ceux de ce district. Joint sur place, Balla Keita, citoyen de Sininko explique le conflit par la manipulation des jeunes de ces localités par le doyen du village et le président de la jeunesse de Sininko. « Depuis plusieurs années, les deux ne font que détourner les recettes issues des mines artisanales. Et comme le village s’est opposé à ça, ils sont partis corrompre les autres habitants des districts environnants », indique Balla Keïta.

Toutefois, entre les communautés, il y des incompréhensions précédentes. « Au mois de novembre, ces villages ont commencé à s’imposer sur nous. Ils venaient confisquer nos machines de concassage et nos détecteurs d’or », admet Keïta. Mais ce jeudi, ces incompréhensions ont pris une nouvelle tournure. « Hier, ils sont venus au village pour dire que nous sommes des étrangers et que notre terre leur appartient.  Comme ils ont compris que cet avis n’est pas partagé par les habitants de Sininko, ils se sont retournés pour se préparer et sont revenus armés dans l’après-midi de ce jeudi pour attaquer le village », relate encore notre interlocuteur.

Au terme des heures d’affrontement, le bilan reste plutôt lourd. « Dans ce village, ce n’est pas une nouveauté. Les conflits sont régulièrement signalés. Il y a eu onze blessés dont trois par balles, trois poignardés avec le couteau. Dix sont actuellement en traitement avec nous », confie Abdoulaye Bassekou Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri.

Aux dernières nouvelles, des arrestations auraient été opérées dans tous les camps.

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Tidiane Conté de l’UFR : « La Transition ne commencera jamais sans nous »

LEDJELY.COM

Guinée : les opposants au CNRD face à l’insurmontable défi de la mobilisation (Edito-Mognouma)

LEDJELY.COM

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM
Chargement....