Ledjely.com
Accueil » Discours de haine et appel à la violence : la HAC interpelle les médias
A la uneActualitésGuinéeMédiasPolitique

Discours de haine et appel à la violence : la HAC interpelle les médias

De quoi procède cette mise en garde de la Haute autorité de la communication (HAC) ? Difficile de répondre à la question, vu que le régulateur n’a pas été précis dans son communiqué. Mais il est possible que la mise en garde soit en rapport d’une part avec les sorties de l’ancien président Alpha Condé, et de l’autre, les commentaires sur la manifestation projetée du 9 mars prochain. En tout cas, l’institution en charge de la régulation dans le secteur des médias note que la paix et la quiétude peuvent être menacées par les discours de haine, les appels à la violence et la désinformation. Par conséquent, elle invite dans le communiqué ci-dessous les uns et les autres à la responsabilité.

Ledjely.com

Articles Similaires

Kankan : ouverture des audiences criminelles

LEDJELY.COM

Commune de Sanoyah : installé dans ses fonctions, Aly Mandé Mansa appelle tous au travail

LEDJELY.COM

Transition en Guinée : l’opposition au CNRD se recompose et se met en ordre de bataille

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : Mamadi Doumbouya a « instruit l’accélération »

LEDJELY.COM

Energie : Mamadi Doumbouya ordonne l’audit de la gestion du secteur

LEDJELY.COM

Kondiadou : les nombreux chantiers du président de la Délégation spéciale

LEDJELY.COM
Chargement....