Ledjely.com
Accueil » Le dialogue, un remède vital à une transition.
ActualitésGuinéePolitiqueTribune

Le dialogue, un remède vital à une transition.

Depuis le 5 septembre 2021,la Guinée a ouvert une nouvelle page de son histoire, qui commande à ses fils et filles de l’ écrire à l’unisson. Au-delà d’être une période d’exception, la transition revêt un caractère très sensible qu’il faut prendre inéluctablement en compte. Nous sommes à une nouvelle phase de l’histoire de notre chère patrie, la Guinée qui exige de tous des actes allant dans le sens de l’apaisement de la cité.

Le dialogue est un remède incontournable, voire vital à une transition. Car, il permet d’anticiper les événements et les changements organisationnels à venir, pour favoriser leur acceptation par tous .

C’est pourquoi, les autorités de la transition ont cru devoir, pour la bonne conduite de cet épisode, mettre en place un cadre de dialogue inclusif et inter-guinéen, dans le but de favoriser des échanges constructifs entre elles, et les composantes de la nation.

Plusieurs rencontres ont eu lieu dans ce sens pour permettre aux uns et autres de faire des propositions concrètes en vue d’une transition réussie et apaisée.

A l’issue de ces différentes rencontres ,les recommandations ont été faites par les participants et la vulgarisation est même envisagée.

Cependant, il faut rappeler que certains partis politiques et faîtières de la société civile n’ont pas pris part au cadre de dialogue inclusif et inter-Guinéen pour des raisons qu’ils ont propres à eux.

Et nous constatons dans ce dernier temps ,que ces partis politiques et faîtières de la société civile manifestent leur mécontentement face à la conduite de la transition. Qu’ils jugent unilatérale, et qui ne n’est pas à leur convenance.

Même si, les causes des crises sont multidimensionnelles, leur traitement demande tout de même, des approches concrètes .

La Guinée est un pays est un bien commun, pour ce fait, nous devons ,nous retrouver sur une même table pour trouver des solutions adéquates pour aplanir nos divergences pour l’avancement de notre pays.

Nous devons cultiver la paix, la cohésion sociale et faire des sensibilisations auprès de nos militants et sympathisants pour la réussite de cette transition.

La paix est un processus qui commence à l’absence de la violence. Une paix positive ne peut être durable qu’à condition de renforcer la capacité du peuple à assurer une coexistence pacifique et de traiter les causes des crises qui traversent notre pays.

Les manifestations intempestives ne nous mèneront nulle part, nous devons nous parler , faire des propositions, des concessions afin de désamorcer cette crise qui ne profitera à personne.

Le CNRD , le gouvernement et les facilitatrices doivent aller vers les autres qui ne veulent pas venir à la table , la main tendue seule ne suffit point , mais il faut la volonté absolue pour convaincre ces parties de revenir à la table pour trouver une piste de solution.

Nous n’avons nullement à fuir nos responsabilités et nous devons pas cacher la vérité au peuple. Ce n’est pas non plus l’opposition pour l’opposition qu’il faut souhaiter ou apprécier parce que cette option risquera de mettre le pays dans le chaos. C’est une démarche dandinante et nous devons pas laisser les questions de fond se noyer dans le marigot des préjugés, nous devons se regarder en face et nous parler pour le bonheur de tous et toutes.

La transition s’appelle ‘’Consensuel’’.
Que Dieu bénisse la Guinée!

Ansoumane FOFANA
Président du PRR
VICE-PRÉSIDENT DE L’APAV

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....