Ledjely.com
Accueil » Keita, 13 ans, apprend grâce aux technologies numériques
ActualitésPublireportage

Keita, 13 ans, apprend grâce aux technologies numériques

L’UNICEF accompagne le ministère de l’Enseignement guinéen dans le déploiement de la plateforme Learning Passport pour améliorer l’enseignement, l’apprentissage et les acquis scolaires.

@UNICEF Guinea/S.Desjardins
Mamadi, 16 ans, scolarisé à l’école publique de Ratoma Centre de Conakry, utilise la plateforme Learning Passport développée par l’UNICEF et Microsoft.

En Guinée, environ 1,2 million d’enfants ne sont pas scolarisés. 91 % des filles scolarisées ne terminent pas le premier cycle de l’enseignement secondaire à l’âge légal et ce taux atteint 97 % en zone rurale. En 2022, 93 000 élèves ont passé l’épreuve du baccalauréat, seulement 9,3 % l’ont réussi et 15 % des élèves ont réussi l’examen du BEPC sur 159 000 candidats inscrits.

Pourtant, chaque enfant doit pouvoir avoir accès à une éducation et à des apprentissages de qualité. Pour pallier à cette crise des apprentissages, l’UNICEF accompagne le gouvernement guinéen dans le renforcement du système scolaire en déployant la plateforme Learning Passport.

Cette plateforme pédagogique est un outil pour les élèves, les enseignants, les structures et organisations du secteur de l’éducation accessible quel que soit l’endroit où ils vivent.

Pour les élèves, cela signifie un accès continu à leur programme scolaire ainsi qu’à des contenus supplémentaires. Quant aux enseignants, cela représente un accès permanent à des opportunités de formation et de soutien pédagogique.

Même si la connectivité Internet est intermittente, ou inexistante, les enfants peuvent avoir accès à des contenus éducatifs numériques de qualité grâce à la plateforme qui propose un contenu local et contextualisé ainsi que des ressources complémentaires globales pour soutenir les apprenants et améliorer les résultats de l’apprentissage.

@UNICEF Guinea/S.Desjardins
Keita, 13 ans et Mamadi, 16 ans, utilisent la plateforme Learning Passport, école publique de Ratoma Centre à Conakry.

Keita, 13 ans, est scolarisée à l’école publique de Ratoma Centre de Conakry. Elle est passionnée par l’écriture et souhaite devenir journaliste. ” Les exercices de lecture m’aident à apprendre ” le bon français “, c’est important pour moi, car je veux avoir une très bonne éducation pour être autonome demain. En plus, maintenant, je sais comment utiliser une tablette, c’est très amusant et les leçons sont vraiment intéressantes “.

Mamadi, 16 ans, lui rêve de devenir footballeur ou danseur, mais il sait qu’étudier est important pour atteindre ses objectifs sportifs. Avant l’arrivée de la plateforme Learning Passport dans son école, il avait des difficultés à rester attentif lors des leçons. ” C’est beaucoup mieux d’apprendre avec l’écran qu’avec le tableau, c’est plus drôle et interactif. Dans la tablette, il y a des vidéos et nous avons aussi beaucoup de leçons disponibles comme l’orthographe, les sciences, les mathématiques, la grammaire… Par exemple, nous avons une leçon pour apprendre les mots, ils sont tous décomposés en syllabes, cela m’a beaucoup aidé pour la lecture “.

Fatoumata, enseignante en classe de CE2 à l’école publique de Ratoma Centre située à Conakry, utilise quotidiennement la plateforme Learning Passport dans sa classe. ” Les tablettes nous ont beaucoup aidées avec les enfants. Ils aiment toucher et manipuler cet objet, c’est facile pour eux car ils manipulent déjà tous leur téléphone, ils sont habitués, ils ont beaucoup d’amour envers cet outil. Pour nous, en tant qu’enseignant, au début c’était difficile. Mais avec l’aide des formateurs qui nous ont appuyé, finalement, on a pu s’en sortir rapidement. Maintenant, je préfère faire la classe avec la tablette, car c’est très reposant, tout est préparé, les contenus disponibles sont de qualité et il y a beaucoup de leçons. Cet outil va beaucoup aider les élèves notamment pour leurs examens, car même s’ils manquent un cours, ils pourront le rattraper grâce à la tablette “.

@UNICEF Guinea/S.Desjardins
Fatoumata, enseignante en classe de CE2 à l’école publique de Ratoma Centre située à Conakry, utilise quotidiennement la plateforme Learning Passport dans sa classe.

Développée par l’UNICEF et Microsoft, la plateforme Learning Passport permet aux gouvernements du monde entier de contribuer à améliorer l’enseignement, l’apprentissage et les acquis scolaires, grâce à des programmes localisés, accessibles en ligne et hors ligne. ” Sur leur téléphone, les enfants font surtout des jeux, mais avec la tablette, ils apprennent. Ils ne confondent pas les deux objets. Ils sont très attirés par les contenus pédagogiques et ils se sentent à l’aise avec cet outil numérique, ” précise le directeur de l’école de Ratoma Centre. Deux écoles de Conakry disposent actuellement de la plateforme Learning Passport pour les niveaux CE1 et CE2. La plateforme est envisagée pour un déploiement à l’échelle nationale.

UNICEF Guinée

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....