Ledjely.com
Accueil » François Lounceny Fall, celui qui veut poursuivre l’œuvre du CNRD
A la uneActualitésGuinéePolitique

François Lounceny Fall, celui qui veut poursuivre l’œuvre du CNRD

Union nationale des patriotes de Guinée (UNPG), c’est le nom du nouveau parti à la tête duquel trône François Lounceny Fall, ancien ministre d’Alpha Condé ancien premier ministre de Lansana Conté et diplomatique ayant servi aux Nations unies. Le lancement des activités de cette nouvelle formation politique a eu lieu au siège dudit parti sis à Kipé, dans la commune de Ratoma, ce samedi 12 août 2023. A l’occasion, il a dévoilé les grandes lignes de son programme. Programme qui, sur le plan industriel notamment, sera un continuum de ce qui se fait durant cette transition.  

François Lounceny Fall s’était déjà essayé à la politique, avec son parti FUDEC. Parti avec lequel il s’était allié, en 2010, au candidat Alpha Condé, avant de fondre ledit parti dans le grand ensemble RPG-arc-en-ciel. Du coup, ce samedi, il lui a fallu expliquer ce désir de retourner dans l’arène politique guinéenne. « C’est au regard des enjeux actuels et futurs auxquels fait face notre pays et de l’appel pressant de nombreux compatriotes de toutes les régions naturelles du pays m’encourageant à me réengager dans la politique », a indiqué l’ancien ministre des Affaires étrangères.

Abordant les grands axes de son programme, le président de l’UNPG promet d’engager plusieurs chantiers, avec un accent particulier sur la diversification de l’économie nationale en privilégiant surtout, dit-il, la modernisation de l’agriculture. Il entend conférer une place non négligeable à l’industrialisation du pays, avec une utilisation rationnelle et une transformation locale des ressources du pays. L’industrialisation de la Guinée lui parait d’autant plus importante qu’à ses yeux, aussi longtemps on importera tout, « de l’aiguille à coudre au tracteur à labourer », on ne s’en sortira guère. Et pour lui, ce sera d’autant plus facile qu’il suffira juste de perpétuer ce que le CNRD a aujourd’hui commencé. « L’industrialisation à outrance du pays sera la clef de voûte de notre développement. Nous en avons largement les moyens. Nous le ferons. Nous emboiterons le pas à la transition qui a mis notre bauxite sur ce chemin salutaire », a-t-il promis. … Qui dit industrialisation doit penser à la qualification de la main d’œuvre. D’où la promesse de François Lounceny Fall de consacrer des moyens importants au secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Plus globalement, dans les domaines de l’éducation et de la santé, le leader de l’UNPG s’engage à accroitre de manière « exponentielle », les écoles, les universités, les centres de santé, les hôpitaux. « Qui dit bons cadres, bons enseignants, bons personnels de santé, bons médecins, dit bonne voire très bonne formation. Dans le domaine de l’éducation et de la santé la priorité ne sera pas donnée qu’aux infrastructures, elle le sera aussi et surtout à la formation. Les deux iront de pair ».

Aliou Nasta

Articles Similaires

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....