Ledjely.com
Accueil » Justice : Charles Wright ordonne de nouvelles poursuites contre Alpha Condé
A la uneActualités

Justice : Charles Wright ordonne de nouvelles poursuites contre Alpha Condé

Le ministre de la justice, via une note dont nous détenons copie, instruit au Procureur Général d’engager des poursuites contre l’ancien Président Alpha Condé, en exil en Turquie. Charles Wright accuse ce dernier des faits présumés de « trahison, association de malfaiteurs et complicité de détention illicite d’armes et munitions ».

C’est une annonce qui a été faite tard dans la soirée de ce lundi 20 novembre 2023 par le département de la justice guinéenne. « En application des dispositions de l’article 37 du Code de procédure pénale, il vous est enjoint par la présente versée au dossier de la procédure d’engager des poursuites judiciaires pour des faits présumés de trahison, association de malfaiteurs et complicité de détention illicite d’armes et minutions contre le Professeur Alpha CONDE, ancien Président de la République, Fodé Moussa MARA dit « Général El SISI » et toutes autres personnes que les enquêtes relèveront », peut-on lire dans cette note rendue publique par les services du ministère.

Fodé Moussa Mara, militant inconditionnel de l’ancien président Alpha Condé est à la base de quelques manifestations de protestation contre la junte militaire au pouvoir, depuis le 5 septembre 2023. Il avait ainsi initié une manifestation devant l’ambassade de France, l’ancienne puissance coloniale, accusée de soutenir le colonel Doumbouya et ses camarades d’armes. Son nom est également cité derrière la manifestation organisée la semaine dernière à la SIG Madina, pour réclamer le retour de l’ancien président au pouvoir.

Et selon le ministre de la Justice, c’est en lien avec celui-ci que l’ancien président utiliserait des moyens « en vue de se procurer des armes, munitions et de matériels connexes, devant servir à la commission des infractions susvisées contre les intérêts fondamentaux de la nation guinéenne ». 

Ces faits auraient été mis en évidence par une opération d’infiltration initiée par le parquet général près la cour d’appel de Conakry. D’où la demande du ministre au procureur général d’engager ou de faire engager les poursuites judiciaires contre le dirigeant du pays renversé en septembre 2021.

Il importe de relever qu’Alpha Condé est déjà sous le coup de deux autres poursuites devant les juridictions guinéennes. D’abord, il est au cœur de l’instruction en cours à propos de la répression des manifestations de l’opposition, qui s’était soldée par de nombreuses disparitions. Ensuite, il est fait l’objet d’instructions aux fins de poursuites pour des faits présumés de corruption et pratiques assimilées.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Conakry : Salifou Camara Super V rejoint sa dernière demeure

LEDJELY.COM

Urgent : Joe Biden annonce le retrait de sa candidature et soutient Kamala Harris

LEDJELY.COM

Marc Yombouno ironise : « On refuse Alpha Condé, on félicite Paul Kagamé »

LEDJELY.COM

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM
Chargement....