Ledjely.com
Accueil » Développement : c’est parti pour le Guinea Investment Forum
Actualités

Développement : c’est parti pour le Guinea Investment Forum

Piloté par l’Agence pour la promotion des investissements privés (APIP), le processus d’organisation de la troisième édition du Guinea Investment Forum (GUIF 3), a démarré ce vendredi 8 décembre, dans un complexe hôtelier de la place. C’est le premier ministre, Bernard Goumou qui a présidé la cérémonie de lancement, en présence d’un parterre d’hommes d’affaires venus des quatre coins de la planète.

Institutionnalisé par un arrêté ministériel en 2020, le Guinea Investment Forum dans sa troisième édition se tiendra les 5 e 6 mars 2024 à Conakry. Mais au niveau de l’Agence pour la promotion des investissements privés (APIPG Guinée) et du ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME et de leurs partenaires que sont le groupe de la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement, on ne limite pas le Forum qu’à ces 48 heures. Celui-ci a déjà a commencé. L’évènement de mars prochain n’en sera que le clou final.  Cette troisième édition est-tendue par quatre messages majeurs.  « Premièrement, c’est le progrès remarquable de la Guinée notamment dans l’amélioration du climat des affaires ; deuxièmement, c’est l’énorme potentiel dans plusieurs secteurs ; troisièmement, c’est la réussite des deux premières éditions tenues respectivement à Conakry et à Dubaï en février ; quatrièmement, c’est la nécessité de maintenir et de renforcer la dynamique enclenchée », a indiqué Al Hassane Abdoulaye Diallo de la Banque africaine de développement (BAD).

Entre autres, il est attendu du GUIF qu’il aide à mobiliser des financements pour des projets publics et privés, attirer le maximum des capitaux et renforcer la dynamique économique en Guinée. Selon la ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, l’organisation du GUIF 3 est en droite ligne avec les réformes économiques impulsées par les autorités guinéennes en vue d’établir des nouveaux partenariats stratégiques, de promouvoir le secteur privé national et d’aboutir à des transactions structurantes, favorisant le développement économique de la Guinée. « La Guinée attire les investisseurs. Plusieurs projets de grande envergure sont en cours d’exécution sur l’étendue du territoire national. Cet évènement majeur organisé de façon biennale sera encore une fois l’opportunité pour les acteurs économiques guinéens et du monde de se rencontrer et de signer des partenariats stratégiques », a fait savoir Louopou Lamah.

Au titre des mécanismes innovants, le GUIF constitue un soutien à l’économie nationale. Ce forum contribue également à la création des richesses par la mobilisation des investissements destinés aux financements structurants publics et privés. « Ainsi, les deux premières éditions ont permis de mobiliser 683 millions de dollars pour les financements des projets », a précisé la patronne du département du commerce.

Pour sa part, le premier ministre a rendu compte du message à lui confié par le président de la Transition. « Il m’a personnellement chargé de dire à Madame la ministre que pour ce GUIF 3, il va s’impliquer personnellement. Donc madame la ministre, vous devrez en conseil des ministres, chaque fin du mois, faire l’étape de ce forum », a exigé Dr Bernard Gomou

Aliou Nasta

Articles Similaires

Axe Lambanyi-Hamdallaye : la grève plutôt suivie

LEDJELY.COM

Grève générale : les travailleurs du secteur de la monnaie électronique observent le mot d’ordre

LEDJELY.COM

Grève générale : de la T7 à Enco 5, boutiques, magasins et banques fermés

LEDJELY.COM

Grève générale : la ville de Kankan au ralenti

LEDJELY.COM

Grève générale : les activités paralysées le long de l’autoroute Fidel Castro

LEDJELY.COM

Grève générale : banques et assurances fermées, circulation paralysée sur l’axe Sonfonia-Kipé

LEDJELY.COM
Chargement....