Ledjely.com
Accueil » FSDI : le rapport d’analyse des données du Registre social unifié (RSU) remis au gouvernement
Actualités

FSDI : le rapport d’analyse des données du Registre social unifié (RSU) remis au gouvernement

Le Fonds de développement social et d’indigence (FDSI) a procédé ce vendredi 15 décembre 2023 à la remise officielle du rapport d’analyse des données du Registre social unifié (RSU) au gouvernement. Cette rencontre qui s’est tenue au palais du peuple a été présidée par le premier ministre, Dr Bernard Goumou, en présence de la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, de celle du Plan et de la Coopération internationale ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Le Registre social unifié (RSU) est un système robuste de base de données utilisé pour l’identification, l’enregistrement des personnes physiques et le suivi des bénéficiaires des programmes d’aides sociales. C’est un outil d’aide à la décision pour la définition de politiquse de protection sociale pertinentes.

Selon le rapport présenté sur les données collectées sur l’ensemble des régions administratives du pays – Boké, Conakry, Faranah, Kindia, Kankan, Labé, Mamou et N’zérékoré, sur 977.610 ménages visités, le FDSI a collecté un total de 4.860.075 indigents à travers le pays.

C’est pourquoi dans sa prise de parole, le directeur général du Fonds de développement social et d’indigence (FDSI), Lansana Diawara, a invité les autorités, guinéennes et les partenaires à se munir de ce document afin de pouvoir répondre efficacement aux besoins des différentes populations dans les différentes régions de la Guinée.

La mise en place du RSU découle également de la nécessité de disposer, en temps réel, d’une base de données et d’un système d’informations permettant de cibler les populations pauvres et vulnérables pour les programmes sociaux de lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité.

Prenant la parole, la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables a fait remarquer que le rapport d’analyses de données du Registre social unifié (RSU) n’est pas qu’un ensemble de données. Ce registre est aussi, selon Aïcha Nanette Conté, un « témoignage de notre engagement envers la refondation sociale en République de Guinée. Il incarne l’idée que chaque citoyen a le droit à la dignité, à la protection sociale permettant ainsi la création d’une société plus juste où l’égalité des chances n’est pas simplement un vain mot, mais une réalité ».

Avec le RSU, les données recueillies auprès de tous les ménages sont intégrées et enregistrées dans un système de gestion d’informations afin de calculer les scores et les classer du plus pauvres au moins pauvres.

Ainsi, pour le chef du gouvernement, dans le processus de développement inclusif de la Guinée, la mise à disposition du Registre social unifié est “cruciale”. Dr. Bernard Goumou indique que ce document est “un indicateur majeur de la transformation politique et sociale de la Guinée”.

Poursuivant, le Premier ministre fait remarquer qu’avec la mise à disposition de ce document stratégique, « nous mènerons la lutte contre la pauvreté sur des données solides, vraies données et vérifiables à travers tout le pays. Ce registre vise non seulement à aider le gouvernement à rationaliser la contribution nationale mais également à éviter à nos partenaires des doublons dans les interventions ».

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....