Ledjely.com
Accueil » Kankan : deux présumés bandits mis aux arrêts par une patrouille mixte
A la uneActualités

Kankan : deux présumés bandits mis aux arrêts par une patrouille mixte

Mamadi Sangaré et Lamine Kourouma – ainsi s’appellent-ils – ont été interpellés avec un pistolet en main le 11 décembre dernier au quartier Madina. Et dans la matinée d’hier jeudi 14 décembre 2023, ils ont été présentés à la presse locale dans les locaux de la gendarmerie régionale de Kankan.

A Kankan, le combat contre le grand banditisme ne connait pas de répit. C’est en tout cas au compte de la vaste opération déclenchée par les autorités locales que ces deux présumés bandits ont été mis aux arrêts, dans le cadre d’une patrouille mixte. Ils ont aussitôt été conduits devant les services de sécurité. Le colonel Honoré Camara, commandant de la gendarmerie régionale explique commente ses équipes ont pu mettre le grappin sur ces jeunes : « Dans le cadre de la sécurisation et de la prévention contre la criminalité dans la commune urbaine de Kankan, les forces de défense et de sécurité en collaboration avec la population ont à la date du 11 décembre 2023, aux environs de 11 heures, pu mettre hors d’état de nuire des individus, tous orpailleurs demeurant à Mandiana Koura et Heremakono. Ils s’apprêtaient, munis d’un pistolet automatique, à se rendre à Mandiana pour procéder à des attaques à main armée. Heureusement, ils ont été arrêtés par la patrouille mixte des forces de défense et de sécurité au quartier Kabada 1 puis remis à la disposition de la brigade de recherches pour des fins d’enquête ».

Quant à la suite à réserver au dossier, poursuit-il : « Au terme de ces enquêtes, ils seront déférés ce jeudi 14 décembre 2023 au parquet d’instance de Kankan pour les faits de détention et de port illicite d’armes légères et de petit calibre, de la participation à une association de malfaiteurs et vol ».

Récemment, une dizaine de présumés bandits avaient également été déférés de ce côté, même si aucune nouvelle ne filtre encore depuis à leur sujet, du côté de la justice.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....