Ledjely.com
Accueil » Incendie à Kaloum : Alpha Condé, la compassion et le clin d’œil politique à la junte
A la uneActualités

Incendie à Kaloum : Alpha Condé, la compassion et le clin d’œil politique à la junte

Alpha Condé demeurera décidément égal à lui-même. Politique, l’ancien président l’est et le restera. Par ailleurs, entre lui et ceux qui l’ont évincé du pouvoir, un terrain d’entente est manifestement inenvisageable. En tout cas, à la lumière du message que le leader historique du RPG a délivré à l’occasion du drame que la Guinée traverse depuis l’incendie du dépôt du carburant de Coronthie, on réalise qu’il ne décolère toujours pas contre le colonel Mamadi Doumbouya et ses camarades. C’est en soi ce qui démarque son message.

Bien sûr, comme toutes les personnalités qui se sont exprimées dessus, Alpha Condé commence par faire part de sa compassion. Parce que, dit-il, le tragique évènement qui entraine des pertes en vies humaines et des blessés et « conduit à la destruction d’édifices publics et privés ne peut laisser aucun d’entre nous indifférent ». Mais il s’empresse d’exiger des enquêtes pour faire « la lumière sur ce drame dont nous ignorons pour l’instant, les causes réelles, en souhaitant que tous les auteurs soient identifiés, afin de situer les responsabilités et punir les coupables ».

Mais Alpha Condé ne s’en tient pas qu’au drame lié à l’incendie. Il en profite pour envoyer une pique en direction des autorités, en raison notamment des restrictions à l’accès à internet et aux principaux médias. En filigrane, il évoque même la problématique du retour à l’ordre constitutionnel. « En ces moments où depuis quelques semaines, le pays entier est privé de moyens techniques d’accéder à l’information, depuis la restriction de l’accès à Internet et aux chaines de radio et de télévision, j’invite chacun d’entre vous à être confiant dans notre volonté de prendre en main notre avenir commun. Celui du retour à un Etat responsable, protecteur des citoyens, libertés, de la justice », souligne-t-il. Au-delà, il appelle les Guinéens œuvrer de manière ce que l’intérêt national guide la gestion publique. Au lieu, dit-il : « de subir à la place, une gouvernance au profit exclusif d’un groupement d’intérêts particuliers ou extérieurs ». Ce qui en soi, une attaque à peine voilée à la junte et à l’ensemble de ceux qui commandent aux destinées du pays durant cette période de Transition

Ledjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....