Ledjely.com
Accueil » Kankan : une femme tue à coups de couteau l’amante de son époux
Actualités

Kankan : une femme tue à coups de couteau l’amante de son époux

Le crime passionnel s’est produit au milieu de la nuit du lundi au mardi, au quartier Kankan Koura, dans la commune urbaine de Kankan. Tewa Kamano, la vingtaine a été poignardée par l’épouse de son petit ami à l’aide d’un couteau avant de succomber à ses blessures plus tard.

Ce mercredi, l’émotion et la consternation se lisaient encore sur les visages des parents de la victime rencontrés dans l’enceinte du tribunal de première instance de Kankan. Sur les circonstances du drame, un frère de la défunte explique : « Selon les explications des officiers de police judiciaire, il semble que notre sœur Tewa Kamano, résidant à Siguiri a rencontré un jeune homme du nom de Mory Camara. Ce dernier aurait promis le mariage à notre sœur ignorant qu’il était déjà légalement marié depuis longtemps. Inconscient de sa situation, il a promis d’épouser notre sœur mais n’a pas tenu sa promesse, car aucun des parents de la victime ne le connaissait. Avant-hier, il a demandé à notre sœur de le rejoindre à Kankan au quartier Kankan-Koura. Avec la complicité des amis de Mory Camara, notre sœur est venue la nuit et l’a trouvé ici dans l’intention de passer la nuit ensemble. C’est là qu’ils ont été surpris par la femme de Mory Camara. Lorsque la femme a frappé à la porte du bâtiment où ils se trouvaient, Mory aurait a ouvert la porte et se serait enfui. Alors, sa femme, armée d’un couteau s’est précipitée sur notre sœur et l’a poignardée. Elle est décédée par la suite », a confié Adrien Tamba Tolno.

 Tout de suite, la dame responsable de ce crime passionnel et son époux ont été interpellés. Suie à quoi le procureur de la république près le TPI de Kankan a promis de faire toute la lumière sur cette affaire. « J‘ai reçu le procès-verbal du commissariat central de police, par l’intermédiaire du Chef de la PJ. Ce procès-verbal était accompagné des suspects à savoir l’épouse et l’époux. L’époux est poursuivi pour complicité et l’épouse pour meurtre. En référence à la loi, j’ai décidé d’ouvrir une enquête judiciaire afin de mener des investigations approfondies, de visiter les lieux du crime et de rassembler des preuves solides en vue de décider d’un éventuel renvoi devant la justice. En tant que procureur de la République, je veillerai au bon déroulement de cette procédure. Je profite également de cette occasion pour avertir tous les citoyens du ressort judiciaire de Kankan que tout acte de vengeance, de vindicte populaire sera sévèrement puni. Je procéderai à l’interpellation et demanderai les peines les plus sévères pour ceux qui récidivent ».

En attendant l’ouverture de la procédure judiciaire, Tewa Kamano a tardivement rejoint sa dernière demeure ce mercredi à Kankan. Quant à la présumée meurtrière et son époux, ils sont détenus à la Maison centrale de Kankan.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....