N’ZÉRÉKORÉ : le préfet, Sory sanoh, sommé de quitter la ville

Rien ne va plus entre le préfet de N’zérékoré, El hadj Sory Sanoh, et la jeunesse de la région. Dans un courrier adressé au gouverneur de région, Ismael Traoré, les  22 secrétaires généraux de la jeunesse de la commune urbaine et d’autres structures de jeunes exigent le départ du locataire du bloc administratif, dont  la  dernière sortie médiatique continue de faire des vagues et des indignations.

Dans leur courrier, les responsables de jeunesse lui donnent  72 heures pour quitter la ville de N’zérékoré. Une rencontre  est prévue ce jeudi 5 mars entre le gouverneur et les jeunes, où il sera question de négociation.

Ci-joint copie du courrier

 

 

 

 

Nous y reviendrons

Lazare Kamano, correspondant régional

Tel :+224622783505

 

A lire  ALY MANET PARLANT D’ALPHA CONDE : « s’il essayait en 2020, on va le faire partir »