N’ZÉRÉKORÉ : les gérants de stations d’essence menacent d’aller en grève

Un  rebondissement est enregistré dans le dossier portant détournement  des 22.779 milles litres de carburant  par les autorités préfectorales de N’Zérékoré. Les gérants de stations de carburant menacent  d’aller en grève dans moins d’une semaine. Ils l’ont fait savoir, ce mardi 10 mars, à la chambre régionale du commerce.

 « Nous étions  à la chambre régionale de commerce  afin que les 20 milles litres d’essence restant  soit restitué aux ayants droit », explique Cécé Loua, opérateur économique et gérant de station. Selon lui, les autorités ont 4 jours  pour restituer les 20 milles litres : « si rien n’est fait, toutes les stations d’essence de N’Zérékoré iront en grève ». Pour lui, les autorités de N’Zérékoré ont abusé de leurs pouvoirs. « Ce que les autorités ont fait constitue un vol. Elles ne peuvent pas retirer du carburant aux pauvres citoyens et se le partager », déclare-t-il. A son avis, les autorités n’ont pas le droit d’interdire de vendre le carburant dans les bidons.

Rappelons qu’au mois de février dernier, plusieurs citoyens de Diécke ont vu leurs carburant saisis par les services de sécurité sous l’ordre du gouverneur de N’Zérékoré, Ismael Traoré. Ils avaient entrepris des démarches pour les récupérer, mais hélas. Ainsi, sur plus de 22 milles litres de carburant saisis, seulement 3 milles litres ont été restitués. Le reste ‘’coule’’ toujours  entre le camp militaire et le gouvernorat de N’Zérékoré.

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505

A lire  KINDIA : des enseignants outillés sur l’approche ‘’FIERE pour tous’’