Ledjely.com
Accueil » HUMANITAIRE : vers le repas de Noël pour les enfants infectés et orphelins du VIH
Actualités Guinée Société

HUMANITAIRE : vers le repas de Noël pour les enfants infectés et orphelins du VIH

Comme cela se fait depuis 12 ans, le centre Dream est en ce moment en pleine préparation du repas de Noël qu’il offrira le 25 décembre prochain, grâce à l’appui de la communauté Sant’Egidio qu’il représente en Guinée. Sont destinataires de ce repas, près de 300 enfants infectés et orphelins de Sida et plus largement d’autres enfants démunis. Des enfants venant de Conakry, mais aussi de Coyah et Dubréka. A en croire Mme Bangoura Fatoumata Sylla, coordinatrice du centre Dream de Conakry, l’initiative vise à donner du sourire et à manger ne serait-ce qu’un jour par an à ces enfants auxquels il manque tout ou presque. Et c’est pourquoi elle fait appel aux bonnes volontés pour conférer à la journée de cette année, toute la réussite espérée.

« Nous voulons que ces enfants aussi aient la chance de vivre la joie de Noël. Nous voulons leur offrir un repas copieux et des petits cadeaux en ce jour de fête. Même si ce n’est qu’une journée », explique la coordinatrice du centre Dream. Qui s’empresse de préciser : « Les enfants se nourrissent de beaux souvenirs et c’est le plus important ».

Si l’idée du repas de Noël s’est désormais ancrée dans les mœurs du centre, tout cela a commencé le 25 décembre 2009. Et c’est la joie que Mme Bangoura a retrouvée dans le regard des enfants de cette année-là qui l’a poussée à perpétuer l’initiative. Elle se rappelle en particulier ce petit garçon de 13 ans. « Il avait reçu une paire de chaussures comme cadeau. Il était content.  Il a porté la chaussure et a directement sauté de joie.  Il m’a confié que c’était sa toute 1ère fois de porter une nouvelle chaussure. C’était un message, depuis ce jour c’est devenu une obligation pour nous », explique-t-elle.

Et pour faire de la journée de cette année une fête réussie pour les enfants, la coordinatrice du centre Dream fait appel aux bonnes volontés. « Nous avons besoin que les gens ouvrent leur cœur.  Nous demandons des dons de toutes natures : argent, vêtements, jouets, main d’œuvre, etc. », dit Mme Bangoura Fatoumata Sylla

Lieu : Donka corniche

Contact :  664 45 96 50/ 623 97 76 19

Asmaou Diallo

Articles Similaires

Le CNT n‘est pas l’égal des 8e et 9e législatures de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

KISSIDOUGOU : sale temps pour les vendeurs des pagnes Faré Yaré !

LEDJELY.COM

MADINA-OULA : 26 personnes arrêtées dans un conflit domanial

LEDJELY.COM

Sory Doumbouya dévoile ses ambitions à la tête de la Confédération nationale des professionnels de la pêche de Guinée

LEDJELY.COM

ACCOMPAGNEMENT DU SPORT : Guinée Games continue sa mission citoyenne !

LEDJELY.COM

Face à la pénurie de carburant, la SONAP en guerre contre la vente de l’essence dans les bidons

LEDJELY.COM
Chargement....