Ledjely.com
Accueil » COUR DES COMPTES : Sâa Joseph Kadouno et Mamadou Saliou Diallo prêtent serment
A la uneActualitésGuinéeJustice

COUR DES COMPTES : Sâa Joseph Kadouno et Mamadou Saliou Diallo prêtent serment

Sâa Joseph Kadouno, premier président de la Cour des comptes, et Mamadou Saliou Diallo, commissaire général du Gouvernement ont prêté serment ce lundi 09 mai 2022, devant les magistrats de la Cour des comptes. Une occasion pour le président de la Cour suprême, Fodé Bangoura de rappeler aux deux prestataires le rôle d’un serment.

En prêtant serment, Sâa Joseph kadouno et Mamadou Saliou Diallo ont à tour de rôle levé la main droite et dit : « Je jure » et promis de  solennellement et loyalement remplir leurs fonctions, de les exercer en toutes indépendance, impartialité et objectivité dans le respect de la Constitution et des lois de la République, de garder scrupuleusement le secret des libérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la juridiction et d’observer en tout la réserve, l’honneur et la probité que ces fonctions imposent. En cas de parjure, qu’ils subissent les rigueurs de la loi.

Après cette prestation de serment, Fodé Bangoura les a déclarés  installés dans leurs fonctions respectives avant de leur rappeler les missions qui les attendent. « C’est le temps et le lieu d’appeler votre attention sur le rôle dévolu à la Cour des comptes. Vous avez entre autres missions le contrôle des finances publiques, le contrôle de la déclaration des biens telle que reçue par la Cour suprême, la sauvegarde du patrimoine public, la sanction des fautes de gestion, sans être exhaustif ».

Et d’ajouter : « Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement de la République de Guinée s’est résolu de doter l’Etat d’institutions fortes dirigées par des cadres intègres. La Cour des comptes doit veiller sur le contrôle de la transparence, de la gestion et de la comptabilité publique. La prestation de serment constitue une garantie d’irrevocabilité en amont et l’accomplissement en aval de la prestation solennelle formulée. A ce titre, le serment contribue au maintien et à la promotion de certaines valeurs de haute porté morale telles que le respect de la parole donnée et de la fidélité des engagements, de la loyauté, de la constance dans l’application objective des lois et des cas particuliers et l’amour de la vérité ».

Pour terminer, Fodé Bangoura a  tenu à préciser que la personne qui prête serment « adhère à un système permenant d’éthique et de déontologie et elle s’inscrit dans la longue lignée des hommes et des femmes de valeurs… »

Balla Yombouno

Articles Similaires

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM

Kankan : un bâtiment et son contenu consumés dans le quartier Bordo

LEDJELY.COM

EMA 2023 : liste des présélectionnés dans les catégories « Entreprise publique de l’année » et « Chef d’entreprise de l’année »

LEDJELY.COM

TPI Dixinn : le délibéré dans l’affaire de Makhissa Sampou attendu le 6 mars

LEDJELY.COM
Chargement....