Ledjely.com
Accueil » Pour Cellou Baldé, le colonel Mamadi Doumbouya doit savoir « qu’il n’a pas assez de munitions et de bombes lacrymogènes »
A la uneActualitésGuinéePolitique

Pour Cellou Baldé, le colonel Mamadi Doumbouya doit savoir “qu’il n’a pas assez de munitions et de bombes lacrymogènes”

Bien qu’elle n’ait pas encore annoncé officiellement sa participation à la manifestation du 23 juin prochain, appelée par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), contrairement à l’ancien parti au pouvoir, le RPG/Arc-en-ciel ou encore le PEDN de Lansana Kouyaté, ne cache pas son soutien à l’appel lancé par le mouvement anti-troisième mandat.

En effet, lors de l’assemblée générale du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo ce samedi 18 juin 2022, son responsable des fédérations à l’intérieur du pays a réitéré non seulement ses appels au Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) pour l’ouverture d’un vrai cadre de dialogue, mais aussi invité à soutenir le FNDC pour sa manifestation prévue jeudi prochain.

Dans son discours, Cellou Baldé a d’abord invité le colonel Mamadi Doumbouya à comprendre « qu’il n’a pas assez de munitions et de bombes lacrymogène à tirer sur le peuple de Guinée ». De ce fait il appelle le tombeur d’Alpha Condé à venir autour de la table de dialogue. Car, selon l’ancien député de Labé, c’est le seul moyen pour que « les forces vives de la nation et le CNRD puissent discuter, conformément à l’article 79 [de la Charte de la transition] et dans un esprit de dialogue franc et sincère [pour] cette Guinée qui nous appartient tous ».

Appel à mobiliser les forces vives avant le 23 juin

Pour ce lieutenant de Cellou Dalein Diallo, si le CNRD est aujourd’hui le détenteur du « fusil de la République », suite au coup d’État du 05 septembre dernier, c’est parce que, pendant 11 ans, ce même fusil a toujours été braqué contre les fils et filles de la Guinée. « Donc, nous vous invitons avant le 23 juin à mobiliser les vrais forces vives de la nation », a lancé Cellou Baldé, avant de prévenir que si cela n’est pas fait, « nous allons lancé un appel à toutes les fédérations, sections, comités de base et mouvements de soutien de l’UFDG du Grand Conakry de se mobiliser massivement le 23 juin pour accompagner le FNDC ».

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....