Ledjely.com
Accueil » Quand Claude Pivi se fixe pour objectif de détruire l’image de Toumba Diakité
A la uneActualitésGuinéeJustice

Quand Claude Pivi se fixe pour objectif de détruire l’image de Toumba Diakité

Au gré des comparutions devant le tribunal criminel qui juge les présumés auteurs des massacres du stade du 28 septembre, se met progressivement en évidence une véritable opposition entre Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba et le camp de Moussa Dadis Camara dont il était l’aide de camp. Entre l’ancien chef de la junte et l’ex-patron de sa garde rapprochée, on a l’impression que c’est à qui enfoncera le plus l’autre. Et dans le camp de l’ancien président de la Transition, on retrouve, au-delà de lui-même, Marcel Guilavogui, Moussa Tiégboro Camara, mais aussi Claude Pivi qui, depuis la semaine dernière, est à la barre. Justement, ce dernier, tout au long de sa déposition, s’efforce de démonter la version que Toumba Diakité a laissé prévaloir lors de sa propre comparution.

C’est ainsi que ce lundi 28 novembre, tout d’abord Claude Pivi est quelque peu revenu sur ses précédentes déclarations en vertu desquelles il citait Marcel Guilavogui, au nombre des militaires qui s’étaient rendus au stade du 28 septembre. Alors qu’en ce qui concerne Aboubacar Sidiki Diakité, l’ancien ministre en charge de la Sécurité présidentielle s’est évertué à détruire l’image de héros que celui-ci avait mise en évidence à l’issue de sa comparution.

Claude Pivi s’est ainsi présenté comme celui qui a mis Toumba et le capitaine Dadis en contact. « C’est moi qui ai mis en relation le commandant Toumba et capitaine Dadis. C’était au BQG quand il m’a rencontré pour me dire que sa maman est malade. Il m’a dit de l’aider pour qu’il puisse voir le capitaine Dadis. Je lui ai dit que si sa maman est malade, c’est notre maman. Je l’ai pris pour l’envoyer chez le président. J’ai dit au président que c’est un de mes hommes, sa maman est malade, il faut le secourir. Et il a été secouru par le président qui a fait ce qu’il pouvait », a livré Claude Pivi devant le tribunal. Cette version des faits vient tout d’abord contredire une précédente affirmation de l’ancien aide de camp de Dadis qui disait que ce dernier était venu exprès le trouver pour lui parler de son projet de prise du pouvoir.

Ensuite, le fait pour l’ancien ministre en charge de la sécurité présidentielle de livrer cette version a pour objectif de présenter Toumba Diakité comme quelqu’un qui a flirté avec l’ingratitude. C’est pourquoi, dans la foulée, il s’est ainsi plaint : « Finalement, il m’a dévié. Lui et Marcel sont devenus les bébés hollandais du président, ce sont eux qui pilotaient tout ». Et c’est là une plainte exprimée avec un certain dépit.

D’ailleurs, dans la même veine, Claude Pivi, au cours de sa comparution de ce lundi, s’est également efforcé de relativiser la bravoure que Toumba Diakité avait subtilement su faire valoir de lui-même. Pour ce qui est notamment de la tentative d’assassinat du capitaine Moussa Dadis Camara, Toumba avait décrit la scène de manière à faire de lui un héros, dans la mesure où il avait triomphé du complot qui était monté contre lui et qu’il avait, seul, réussi à mettre en déroute tous ceux qui étaient venus avec le capitaine Moussa Dadis Camara. « Si j’étais présent sur le terrain (ce jour-là), personne d’entre eux n’allait oser braquer l’arme sur le président Dadis, ils ne peuvent pas. Ils n’ont aucune force pour le faire », a rétorqué Claude Pivi.

Il faut rappeler que le même Claude Pivi avait déjà dit que le jour où il a cherché à arrêter Toumba, à la suite des événements du 28 septembre, ce dernier, pour toute réaction, s’était mis à pleurer.

Articles Similaires

DIPLOMATIE : le président de la Sierra Léone arrive en Guinée

LEDJELY.COM

SIGUIRI : Nanfo Ismaël Diaby agressé à Norassoba

LEDJELY.COM

APPEL D’OFFRES : la SONAP recherche des fournisseurs pour l’acquisition de 4 véhicules

LEDJELY.COM

JUSTICE : le TPI de Mafanco dresse le bilan 2022

LEDJELY.COM

STADE DE NONGO : l’Etat n’exclut pas la résiliation de la convention avec Antonio Souaré

LEDJELY.COM

Hadj 2023 : 10 000 places accordées à la Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....