Ledjely.com
Accueil » TRANSPORT AERIEN : la SOGEAC signe un contrat d’assistance avec le Groupe Egis
A la uneActualitésEconomieGuinéeTransport

TRANSPORT AERIEN : la SOGEAC signe un contrat d’assistance avec le Groupe Egis

Suite à l’acquisition par l’Etat guinéen, des 49des parts d’action que détenaient entre autres les Aéroports de Paris (ADP) et l’Agence française de développement (AFD) dans la Société de gestion et de l’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC), cette dernière a signé ce mercredi 14 décembre 2022, un contrat d’assistance technique avec le groupe EGIS international. Le rachat desdites actions avait été acté le mardi, faisant ainsi de l’Etat guinéen l’unique actionnaire de la SOGEAC. La cérémonie de signature s’est déroulée au ministère des Transports en présence du ministre Félix Lamah.

Après une collaboration de 37 ans et particulièrement le partenaire que sont les Aéroports de Paris (ADP), le ministre des Transports estime qu’il faut « faut regarder vers l’avenir ». Et c’est dans cette optique, indique Félix Lamah que, « nous signons ce contrat d’assistance technique sur une période de six mois avec Egis, notre nouveau partenaire qui va nous accompagner techniquement pour que nous puissions assurer cette transition ». Le ministre des Transports qui s’empresse d’ajouter qu’il n’a aucun doute « qu’Egis puisse nous permettre d’atteindre nos objectifs dans le cadre de ce contrat. Ils en ont l’expérience, ils en ont la capacité ».

Le Directeur général de la SOGEAC, lui aussi, a toute confiance au nouveau partenaire. D’autant qu’à en croire Namory Camara, « Egis, dans le domaine aéroportuaire n’est réellement plus à présenter ». Quant à la signature même du contrat d’assistance, il estime qu’elle est une conséquence logique de l’opération qui fait désormais de l’Etat guinéen, l’unique actionnaire de la SOGEAC. « La signature qui a permis à l’État guinéen de reprendre à 100% les actions de la SOGEAC nous amenait éventuellement à nous doter d’une assistance technique transitoire », indique en effet le Directeur.

Namory Camara met particulièrement l’accent sur le caractère transitoire de la collaboration avec EGIS. Il rassure à propos que « l’objectif de l’État n’est pas de gérer l’aéroport, d’avoir une gestion publique des choses. Nous allons avoir une assistance technique circonscrite dans le temps qui nous permettra bien entendu d’ouvrir le capital à un moment donné à des investisseurs qui nous aideront à développer l’aéroport. Aujourd’hui le président de la transition en fait une priorité nationale. »

Se félicitant du choix porté sur son groupe, Arnaud de RUGY, le Directeur Afrique d’Egis, assure que sa société a l’expertise permettant de relever le défi. « Egis, ce sont 18 000 personnes dans le monde. C’est un grand groupe qui exploite 17 aéroports dans le monde dont 5 en Afrique », indique-t-il

L’assistance d’Egis à la SOGEAC va démarrer dès janvier 2023. Cette assistance, selon Arnaud, se fera dans plusieurs domaines : « Nous avons cette expertise pour aider les aéroports à améliorer leur efficacité dans leur exploitation.  Et c’est ce que nous allons faire avec la SOGEAC à partir du début du mois de janvier 2023. Donc, on va mettre l’accent sur l’expertise que nous allons fournir à la SOGEAC, mais aussi sur la formation des cadres existants, le recrutement éventuel de nouveaux cadres à la SOGEAC afin que les objectifs soient atteints. »

Selon Olivier Baric, Directeur Aviation Afrique d’Egis, l’appui va porter aussi la gestion administrative et financière : « Nous allons fournir un appui à l’équipe de la SOGEAC dans différents domaines sur l’exploitation de l’aéroport. C’est notamment sur la gestion administrative et financière de l’entreprise, sur sa gestion technique pour que très rapidement ses ambitions pour de nouvelles infrastructures soient mises en œuvre pour permettre de réaliser tout le potentiel que la Guinée attend de cet aéroport. »

Fodé Soumah

Articles Similaires

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM

RD CONGO : la visite papale, un révélateur du besoin de paix

LEDJELY.COM

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM
Chargement....