Ledjely.com
Accueil » Lansana Béa invite à « dépersonnaliser » les fédérations sportives
A la uneActualitésGuinéeSport & CultureSports

Lansana Béa invite à « dépersonnaliser » les fédérations sportives

Depuis quelques mois, toutes les fédérations sportives sont en proie à des conflits. Des conflits à « intérêt personnel », selon le ministre de la Jeunesse et des Sports. Justement, ce mercredi 8 février 2023, en marge de la cérémonie de remise des chèques de la subvention de l’Etat à ces fédérations, Lansana Béa Diallo s’est adressé les yeux dans les yeux aux responsables de ces instances sportives. Il les a invités à « dépersonnaliser » les institutions. En tout cas, résolu à accomplir la mission à lui confier, il annonce qu’il n’hésitera pas à « débarquer » ceux qui ne veulent pas avancer avec lui.

Ce qui se passe au sein des différentes fédérations relève d’un paradoxe, aux yeux de Lansana Béa Diallo. D’autant que pour lui, le sport est par essence un facteur de rassemblement et d’unité, et non un élément de division. Il s’engage d’ailleurs à faire cesser les conflits qui minent les différentes fédérations. « Je suis ici parce qu’on m’a confié une mission, je vais aller jusqu’au bout. Et la seule personne qui m’arrêtera par rapport à ce que je veux mettre en place, ce ne sera que le président de la transition.  Et personne n’essaiera de m’influencer. Moi on m’a confié une mission, celle de permettre au sport de revenir aux sportifs et non à des individus. Et on va travailler dans ce sens pour réformer tout », martèle le ministre.

Et par rapport à cet objectif, le ministre ne laisse que deux options aux gens : « Soit les gens embarquent, on avance ensemble, on réforme les choses ensemble, on met une dynamique ensemble ; soit vous débarquez et j’avance avec ceux qui ont envie d’avancer ».

Selon le ministre, l’origine des tensions qui secouent les instances sportives vient du fait que dans la plupart des cas les « fédérations sont parfois considérées comme la propriété d’une personne ou d’un groupe de personnes. Avec une telle mentalité, nous ne pouvons en aucune manière construire quelque chose de solide. »

 En conséquence, lance-t-il : « J’invite les présidents des fédérations à dépersonnaliser les structures qu’ils dirigent pour le bien du sport dans notre cher pays »

Fodé Soumah

Articles Similaires

Comment la Guinée lutte contre une nouvelle épidémie de poliomyélite ?

LEDJELY.COM

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Monnaie guinéenne : le parcours depuis l’indépendance

LEDJELY.COM

Médias Awards : les organisateurs annoncent le report de l’édition 4

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM
Chargement....