Ledjely.com
Accueil » Droits des enfants : le ‘’Club Raby et les Enfants’’ veut changer la donne
ActualitésGuinéeSociété

Droits des enfants : le ‘’Club Raby et les Enfants’’ veut changer la donne

En République de Guinée, peu d’activistes de la société civile s’intéressent à la promotion des droits des enfants en rapport avec les talents de ceux-ci. Pour donc changer la donne et permettre aux enfants de s’exprimer librement, Rabiatou Diallo, ancienne journaliste a créé le Club Raby et les enfants.

Le Club Raby et les enfants est né en 2018 pour prendre le relais de l’émission “Tous les enfants de Guinée”, que notre consœur animait sur les antennes d’Hirondelle Guinée. Elle permettait de donner la parole aux enfants de Guinée afin qu’ils puissent s’exprimer sur les sujets les concernant. Ainsi, leurs opinions étaient prises en compte dans les prises de décision. A l’arrêt de l’émission, le Club Raby et les enfants a donc été créé pour pérenniser la dynamique

Le club Raby et les enfants est une association d’enfants dont dont l’âge des membres se situe entre 10 et 18 ans. « Nous mettons en avant l’enfant, renforçons ses compétences et faisons de lui un acteur du changement. Nous le formons en leadership, engagement communautaire, droits des enfants, prise de parole et technique de plaidoyer pour qu’il ait toutes les armes en main pour pouvoir se positionner dans sa communauté et ne plus être un spectateur », confie Rabiatou Diallo. « Aujourd’hui, nous avons 3 cohortes que nous avons formées. Des plus jeunes de 6 à 15 ans, de 15 à 18 ans et ceux qui vont de 18 jusqu’à 20 ans qui sont aujourd’hui majeurs et constituent la première équipe phare du club. Ils constituent les mentors des plus jeunes », ajoute la présidente.

Très suivi sur les réseaux sociaux et par les institutions, le Club a réussi à se positionner comme l’une des institutions qui prône les droits et la participation. « Aujourd’hui, nous sommes associés quand même à certaines prises de décision et initiatives étatiques et institutionnelles. Pour nous, c’est un grand pas », se réjouit celle qui croit fermement que ce sont les petites actions qui font les grands changements.

Le Club Raby et les enfants mène des activités de conférence, de plaidoyer, de théâtre et de slam pour sensibiliser les parents, l’Etat et les institutions afin de mettre en avant les droits des enfants et inviter à les associer à tout. Le club inculque aux enfants à travers son centre de leadership des valeurs telles que l’intégrité, la confiance et l’estime de soi. Des activités de développement personnel sont également organisées pour « amener les enfants à surtout développer des idées de projet » dans les domaines qui les passionnent.

Avec toutes ces réalisations, le Club rêve grand. « L’ambition, c’est de renforcer notre positionnement dans le domaine de l’enfance en Guinée, que personne ne parle des enfants sans nous. Nous souhaitons devenir l’allié des parents dans l’épanouissement, l’éducation des enfants de Guinée », déclare la présidente. Mais le club manque toujours d’accompagnement. Avec un espace insuffisant, il manque de moyens pour mettre en place un plus grand centre de leadership pour les enfants.

Selon Rabiatou Diallo, les adultes peuvent contribuer au bien-être de enfants en étant attentifs au moindre geste qu’ils développent. « Nous disons à tous les parents qui nous amènent leurs enfants que l’enfant est important. Ils doivent l’écouter, répondre à ses questions, lui raconter des choses qui lui permettent d’avoir confiance en lui et de faire évoluer ses capacités. Les parents doivent croire en leurs enfants et nous les confier parce que nous renforçons nos compétences pour prendre soin des enfants. Je demande à l’Etat de nous associer aux initiatives et de nous accompagner », lance-t-elle en guise de conclusion.

Élisabeth Zézé Guilavogui 

Articles Similaires

Indépendance de la justice : ces révélations troublantes de Kairaba Kaba

LEDJELY.COM

Kissidougou : A peine installé, le président de la délégation spéciale décline ses priorités

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministre corrige le calendrier des examens

LEDJELY.COM

Justice : Yaya Kairaba Kaba prohibe les « décolletés, faux-cils et ongles »

LEDJELY.COM

ANAQ-Guinée : avis général de passation des marchés publics

LEDJELY.COM

SONAP : la ‘’construction de nouveaux dépôts pétroliers’’, la priorité de Moussa Cissé

LEDJELY.COM
Chargement....