Ledjely.com
Accueil » Effondrement d’immeubles: le chantier des logements sociaux pas concerné, selon le Gouvernement
A la uneGuinéePolitiqueSociété

Effondrement d’immeubles: le chantier des logements sociaux pas concerné, selon le Gouvernement

Ce soir seulement qu’arrive le communiqué du gouvernement relatif au drame résultant de l’effondrement, hier lundi, de deux immeubles à Matoto. Annonçant un bilan de 5 morts, les autorités indiquent par la même occasion que le site de l’effondrement n’est pas celui des logements sociaux. Ledit chantier serait celui d’un « promoteur privé ». Quoi qu’il soit, le Gouvernement annonce que le ministre aurait ordonné « l’ouverture d’enquêtes judiciaires pour situer les responsabilités et les origines du sinistre ».

Ci-dessous l’intégralité du communiqué

Conakry le 11 Juillet 2023 – Suite à l’effondrement de deux immeubles en construction dans la Commune de Matoto à Conakry ce Lundi 10 Juillet 2023 aux environs de 17H, le gouvernement s’est rendu sur les lieux à travers les Ministères en charge, de l’habitat, de la Défense, de l’Administration du Territoire et de la Sécurité.

Aussitôt, des dispositions urgentes ont été prises pour sécuriser les lieux et sauver les vies de nos compatriotes restés coincés dans les décombres. Les opérations de fouilles ont malheureusement conduit à la découverte de Cinq (5) corps.

Le drame s’est produit sur le chantier d’un promoteur privé. Les constructions de logements sociaux de l’État, à proximité de ce site, certifiées par le bureau de contrôle international, ne sont pas concernées par l’accident.

En session ordinaire du conseil interministériel, tenue ce jour, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, au nom du Président de la transition, a fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes.

Le Gouvernement présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le Gouvernement a pris les dispositions nécessaires pour porter assistance aux victimes et à leurs familles respectives.

Dans le souci de préserver les vies et éviter que de tels accidents ne se reproduisent à l’avenir, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement invite le Ministre en charge de l’Habitat à prendre les mesures urgentes suivantes :

  • Le renforcement de la sécurité et le respect des normes de construction sur les chantiers ;
  • Le renforcement de l’inspection et le contrôle de tous les chantiers en cours.

Dès à présent, Le Ministre de la Justice, a ordonné l’ouverture d’enquêtes judiciaires pour situer les responsabilités et les origines du sinistre de Matoto.

                                         Le Ministre Porte-Parole du Gouvernement

Articles Similaires

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

Baccalauréat : « Ni terroriser, ni favoriser », l’IRE de Kankan dévoile la consigne

LEDJELY.COM

Mort d’un candidat au BEPC : la gendarmerie de Enta accusée d’avoir relâché le chauffeur

LEDJELY.COM

Tabaski : le bilan révèle trois morts

LEDJELY.COM

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM
Chargement....