Ledjely.com
Accueil » Siguiri : des malfrats tuent Mamady Doumbouya…
A la uneActualitésGuinéeHaute-GuinéeMinesSécurité

Siguiri : des malfrats tuent Mamady Doumbouya…

Les faits se sont précisément déroulés dans le district de Bouré-Boukaria qui relève de la commune rurale de Kintinian, dans la préfecture de Siguiri. Le jeune orpailleur, 27 ans, a été assassiné à l’aide d’un PMAK par des inconnus, alors qu’il revenait d’une mine artisanale.

La victime se nomme Mamady Doumbouya. On lui a tiré dessus à bout portant alors qu’il revenait de la mine, en compagnie d’une autre personne qui, elle, s’en est sortie indemne. Dépêchés sur place par le procureur de la république, des policiers, gendarmes et agents de santé ont interrogé celui avec qui marchait la victime au moment des faits.  « Ce dernier a déclaré que les malfrats ont tiré quatre fois sur la victime avant de s’enfuir avec la machine détectrice d’or qui était avec lui. Lui le compagnon du défunt a été miraculeusement épargné », rapporte Dr. Abdoulaye Bassirou Condé, l’hôpital préfectoral de Siguiri.

Après l’autopsie pour des fins d’enquête, le corps de la victime a été remis aux autorités locales qui l’ont, à leur tour, mis à la disposition des parents du défunt pour, autorisés à l’inhumer.

Michel Yaradouno kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Armée : le chef d’Etat-major général des armées annonce la création d’un nouveau bataillon

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM
Chargement....