Ledjely.com
Accueil » Prison de Coyah : René Simbiano, un des évadés de nouveau entre les mains de la justice
A la uneActualitésGuinéeSociété

Prison de Coyah : René Simbiano, un des évadés de nouveau entre les mains de la justice

Dans la nuit du 22 au 23 juin dernier, plusieurs prisonniers s’étaient évadés de la prison civile de Sakaria, dans la préfecture de Coyah. Après plusieurs semaines d’enquêtes, René Simbiano, un d’entre eux, a été retrouvé et est de nouveau entre les mains de la justice. Il a été présenté hier au commissariat central de la police de Coyah.  

René réfute l’accusation qui fait de lui un des responsables de l’attaque de la prison civile, en juin dernier. « Je ne fais pas partie de l’attaque contre la prison civile de Coyah. Moi j’ai quitté la prison depuis le 8 janvier 2023 suite à une évasion. Je travaillais dehors avec mon petit Amara Camara et on a décidé de s’enfuir, on a pris la fuite. J’étais condamné à 3 ans et j’ai déjà fait 2 ans et il me restait 1 an et quelques jours. Les gens qui disent que je fais partie de ceux qui ont attaqué la prison civile de Coyah se trompent de cible, non je n’en fais pas partie », a-t-il déclaré à la presse.

Un démenti auquel le maire de Coyah, Abou Soumah, se refuse à accorder la moindre attention. Parce qu’à ses yeux, indépendamment de l’attaque contre la prison, René fait partie de « malfrats et de hors-la-loi qui ont attaqué des maisons des paisibles citoyens ». Le maire salue plutôt les forces de défense et de sécurité dont ce sont les efforts, selon lui, qui voient ainsi couronnés de succès.

S’il dit toute sa confiance à l’endroit des services de sécurité, on ne peut pas par contre en dire autant de la justice. « Il reste maintenant à la justice de faire son travail aussi », lance-t-il en tout cas.

Il faut préciser qu’au cours de la même cérémonie, quatre autres individus présumés auteurs de l’attaque à main armée perpétrée au domicile de M. Mamadou Gando Bah, sis à Somayah cité, dans la nuit du 5 au 6 septembre 2023 ont été aussi présentés aux médias.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Tabaski : le bilan révèle trois morts

LEDJELY.COM

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM
Chargement....