Ledjely.com
Accueil » Culture : le FODAC annonce ses ambitions en matière d’accompagnement des opérateurs culturels
Actualités

Culture : le FODAC annonce ses ambitions en matière d’accompagnement des opérateurs culturels

Le Fonds de développement des arts et de la culture (FODAC) a tenu une conférence de presse ce mardi 5 décembre 2023 à son siège.  Objectif, vulgariser les activités du Fonds d’appui au secteur culturel. Echange avec la presse dont le directeur général a mis à profit pour donner d’amples précisions à propos de l’appel à projets que le FODAC a lancé en direction des opérateurs culturels le 1er décembre 2023 et qui prendra fin le 31 à la fin du mois.

Outre cet appel à projets en particulier, Malick Kébé a donné des explications sur le processus de financement des projets par le FODAC. C’est ainsi qu’il a annoncé la création du site du FODAC, www.fodacguinee.com. Site sur lequel on peut retrouver toutes les informations en rapport avec le Fonds en général et en particulier par rapport au mécanisme de soumission. « Ces informations ont été auparavant diffusées au niveau des opérateurs culturels à travers des différentes formations que nous avons eu à organiser. Mais on s’est dit que cela ne suffit pas. Donc, nous entamons cette conférence de presse mais également des interviews qui vont se faire au niveau des différentes radios et télévisions de la place et même une vulgarisation qui va suivre à Conakry et à l’intérieur du pays », a indiqué Malick Kébé.

Quatre mécanismes de financement des projets sont à disposition du FODAC, dans le cadre de l’accompagnement des opérateurs culturels :

  • La subvention qui est de 55% des fonds : Selon le Directeur général, ce premier outil est destiné aux associations et structures privées de la place.
  • La création artistique et la mobilité à hauteur de 25% des fonds : cela permet aux artistes de faire la création et de pouvoir se déplacer pour aller jouer non seulement à l’intérieure du pays  mais aussi en dehors des frontières guinéennes, selon Malick Kébé
  • L’appui aux projets institutionnels (API) : « Au niveau de notre département, nous avons des structures qui font des activités dans le cadre institutionnel et nous accompagnons ces structures-là dans les différents projets ressortissant de leur plan opérationnel », explique le Directeur général.
  • Le Fonds revolving : qui consiste à garantir des prêts bancaires aux opérateurs culturels dans le cadre de la réalisation de leurs différents projets

Au compte de cette année, il y a des projets jugés importants que le FODAC entend financer. A ce sujet le Directeur général a annoncé que l’étude de ces projets devrait commencer à partir du 10 décembre prochain, en vue de leur accompagnement.

Par ailleurs, des mesures seraient déjà envisagées contre ceux qui, invitant leurs structures de toutes pièces, seraient tentés d’abuser du FODAC. « Nous allons être très vigilant. D’abord tous les projets vont passer devant le comité de sélection. Cette commission qui est mise en place au niveau de la direction générale du FODAC va bien regarder les différents projets pour pouvoir déjà donner son avis afin que ces projets-là puissent être accompagné », assure Malick Kébé.

 En conséquence, Nènè Satourou Diawara, Directrice générale adjointe du FODAC exhorte les opérateurs culturels à profiter des formations qu’organise sa structure pour pouvoir monter de projets bancable et viables « Ce sont seulement les projets éligibles qui vont être accompagné. Les jeunes qui n’ont pas d’expérience et de moyens, peuvent profiter de la formation. C’est à travers la formation que les jeunes pourront monter des projets viables, bancables et qui peuvent créer de l’emploi », lance-t-elle.

En tout état de cause, le FODAC en ce qui le concerne joue déjà sa partition en faveur d’outiller les potentiels postulants. Rien que cette année, il a ainsi « formé 80 entrepreneurs culturels », selon la DG adjointe. En partenariat avec les partenaires techniques et financiers dont ENABEL et le PNUD.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....