Ledjely.com

Accueil » GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg
Actualités Guinée Santé

GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg

La Guinée a déclaré, jeudi 16 septembre 2021, la fin de la maladie hémorragique virale Marburg, apparue au mois d’août dernier dans la préfecture de Gueckédou. Cette déclaration a été faite lors d’une cérémonie organisée à cet effet à la direction préfectorale de la santé de Gueckédou en présence des autorités administratives, locales, sanitaire, des partenaires ainsi que des représentants de la communauté de Temessadou M’ Boket, l’épicentre de cette maladie.

Un mort et plusieurs cas contacts, c’est le bilan de cette épidémie dont la présence  a été constatée début août 2021 dans le district de Temessadou M’Boket, sous-préfecture de Koundou lengo Bengou, préfecture de Gueckedou. Avec l’appui de ses partenaires, la Guinée a réussi à vaincr la fièvre Marburg ce, après 42 jours de suivi sans aucun nouveau cas. « La Guinée a enregistré le 2 août 2021,  un cas de mort, dans le district de Temessadou M’boket, sous-préfecture de Koundou Lengo-Bengo, une commune rurale relevant de la préfecture de Gueckedou.  Pour lutter contre cette fièvre il y a eu une riposte appropriée avec un suivi régulier des 173 contacts. Cette riposte vient de s’achever sans aucun cas suspect après 42 jours de surveillance renforcée dans la zone. Une surveillance qui a duré du 04 août au 15 septembre 2021.  Depuis cette date à nos jours, aucun cas suspect n’a été détecté », rassure Dr Hadja Mariama Kéita DPS de Gueckédou. Et de déclarer : «  en application du règlement sanitaire international, le ministère de  la santé en collaboration  avec ses partenaires déclarent donc, la fin de l’épidémie de la fièvre Marburg », annonce-t-elle.

Intervenant en faveur des enfants, le représentant de l’Unicef à cette cérémonie, a fait la situation des enfants touchés par les effets de cette épidémie avant de plaider pour leur cause. «  Je voudrais de passage notifié que cette épidémie a touché directement 82 enfants dont 36 filles.  Je plaide pour que l’ensemble des acteurs ici présents puissent accorder une attention particulière à la situation de ces enfants pendant la période de relèvement », sollicite Roger Lamah.

Du côté de l’OMS, l’on se félicite de la synergie d’actions des acteurs impliqués dans la lutte contre la maladie. Pour l’Incident Manager, la gestion des épidémies est liée à la préparation. «  Pour la gestion des épidémies, c’est la préparation. Et cette préparation, qui nous a permis de détecter précocement ce cas a fait qu’on a pu circonscrire la maladie et éviter la chaine de transmission.  Avec cette épidémie, le risque de propagation était très élevé vue la proximité avec les pays voisins. Mais grâce à la préparation, à la détection précoce et les moyens qui ont été mis à dispositions, toute l’équipe du ministère de la santé avec l’appui de ses partenaires,  ont pu mettre tous les efforts ensemble pour que cette épidémie ne se propage pas. Cela nous ça permis de ne pas avoir d’autres cas et c’est le résultat qu’on célèbre aujourd’hui », s’est réjoui Dr Freddy Banza, de l’OMS.

Pour terminer, il a remercié la communauté de Temessadou M’Boket pour sa collaboration avec les agents de santé et les partenaires déployés dans leur localité pour la gestion de cette maladie. Par ailleurs, il a affiché la volonté de son institution et les autres agences des Nations Unions de continuer à appuyer le système de santé  de la Guinée, conclut Dr Freddy Banza

Pour sa part, le représentant de la direction régionale de la santé de N’Zérékoré, a saisi l’occasion pour remercier leurs partenaires et la communauté, dans la lutte qui a abouti à la fin de cette déclaration. Au nom du Directeur régional de la santé, Dr Pépé Bilivogui,, a invité les agents santé et les citoyens à la vigilance surtout la surveillance renforcée dans la riposte contre des épidémies.

Présent à ladite cérémonie, le chef de district de Témessadou M’boket, épicentre de cette épidémie, n’a pas caché sa satisfaction. «  Au nom de ma population, je dis grand merci au gouvernement guinéen et ses partenaires pour leur soutien qu’ils n’ont cessé de nous apporter pendant que les villages voisins nous fuyaient. Ils nous ont apporté une assistance en vives, ils nous ont remonté le moral. Ils se sont engagés efficacement à lutter contre cette maladie et elle n’a pas pu se développer. Aujourd’hui, nous sommes très contents car, le chemin n’a pas été facile. Nous rassurons aux autorités de notre disponibilité à toujours bien collaborer avec tous ceux-là qui viendront  pour quoi que ce soit», a laissé entendre Faya Mamoudou Millimouno.

La cérémonie a pris fin par la remise des satisfécits aux personnes qui se sont fait remarquer lors cette riposte.

Niouma Lazare Kamano depuis Gueckédou pour ledjely.com

Articles Similaires

EMBALO : « Je n’ai jamais vu le président Sassou triste comme le jour du coup d’Etat en Guinée »

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya au chevet de M’mah Sylla, victime de viol

LEDJELY.COM

RACKETS ET EXTORSION : Mamadi Doumbouya met en garde gendarmes et policiers

LEDJELY.COM

DABOMPA : les vendeuses rechignent à libérer les abords du marché

LEDJELY.COM

TRANSITION EN GUINEE : quelles perspectives pour la Justice ? (1ère partie)

LEDJELY.COM

Journée de la canne blanche : Les aveugles et malvoyants interpellent les usagers de la route  

Ledjely.com
Chargement....