Ledjely.com
Accueil » LITTERATURE : Kouroufia Touré sort son livre ‘’La Psychose’’
A la uneActualitésCultureGuinéeLittérature

LITTERATURE : Kouroufia Touré sort son livre ‘’La Psychose’’

Les éditions Gandhal ont procédé ce jeudi, 12 mai 2022 à la sortie du livre intitulé ‘’ La psychose’’ du jeune écrivain Kouroufia Touré. L’événement s’est déroulé dans un réceptif hôtelier de la place et a connu la présence des parents et collaborateurs mais également des représentants du ministère de la Culture.

C’est une œuvre de 108 pages répartie en 20 chapitres. ‘’La Psychose’’ est une œuvre « psychologique qui parle d’Ebola et la crainte qui en était liée », a déclaré Kouroufia Touré, l’auteur.

L’histoire est inspirée d’un fait réel vécu par l’auteur. « C’est un jeune garçon qui, autour d’une cérémonie familiale, croit avoir contracté Ebola et la psychose commence. La période d’incubation d’Ebola, c’est 21 jours. Le héros en a donc conclu qu’il lui restait moins de 30 jours de vie sur terre. Donc, il était passé par toutes les étapes de l’anxiété durant ces 21 jours. C’était l’enfer », explique l’auteur. Quant aux raisons qui l’ont guidé à partir d’une histoire qu’il a lui-même vécue, il note : « Quand j’ai décidé de m’essayer à écriture, je me suis dit que pour un débutant comme moi, il serait plus facile d’écrire une histoire me concernant que d’écrire une histoire sur une autre personne ou d’en inventer. Alors voici la raison pour laquelle j’ai choisis d’écrire cette histoire. C’est mon histoire ».

Passionné d’écriture, Kouroufia Touré ne compte pas se limiter à cette première œuvre.  C’est même le début de l’aventure, assure-t-il : « L’écriture est aujourd’hui une passion et une passion on vit avec. Alors évidemment, j’ai d’autre projet d’écriture, j’ai même un manuscrit qui est presque fini ».

De son côté, Marie Paul, directrice littéraire des éditions Gandhal ne tarit pas d’éloges à l’endroit de ce jeune écrivain et de son œuvre. « Son histoire m’a vraiment beaucoup touchée. Lorsque j’ai reçu le manuscrit au début de la pandémie du Covid-19, j’ai trouvé que la façon dont il décrivait cette psychose qui s’installe, quand on croit être malade, quand on a peur de la maladie, quand on a peur de mourir, avait quelque chose d’original. J’ai trouvé que c’était écrit avec énormément de simplicité, d’authenticité et de véracité. Et ce n’était pas seulement Ebola, c’était n’importe quelle maladie. Et dans ce sens, ce qu’il décrivait avait quelque chose d’universel et ça méritait donc d’être édité », indique-t-elle.

Il faut signaler que le prix officiel de ce roman est fixé à 40.000 GNF.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

BURKINA FASO : les autorités fixent les avantages accordés au VDP

LEDJELY.COM

ANALYSE : le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Guinée, les prochaines cibles des Jihadistes ?

LEDJELY.COM

Guillaume Hawing « Ministre des examens » : La priorité, hélas, l’évaluation des acquis (édito-Mognouma)

LEDJELY.COM

KINDIA : Enabel fait le point de son projet dédié au territoire du mont Gangan

LEDJELY.COM

Education : le colonel Doumbouya créé un service dédié à l’enseignement pré-universitaire privé

LEDJELY.COM

Le père de Toumba pas opposé à ce que son enfant se marie avec l’artiste nigérienne Tichou

LEDJELY.COM
Chargement....