Ledjely.com
Accueil » Diplomatie : Mamadi Doumbouya attendu en Arabie Saoudite
A la uneAfriqueMonde

Diplomatie : Mamadi Doumbouya attendu en Arabie Saoudite

Le colonel Mamadi Doumbouya s’envole dans l’après-midi de ce jeudi pour l’Arabie Saoudite. Un communiqué de la présidence annonce qu’il prendra part au sommet Arabie Saoudite-Afrique que Riyad accueille demain 10 novembre 2023.

D’une part, ce déplacement du colonel Mamadi Doumbouya a de quoi surprendre, dans la mesure où il intervient dans un contexte où la capitale guinéenne vient d’être secouée par la spectaculaire attaque perpétrée le week-end dernier contre la Maison centrale et l’exfiltration, entre autres, de l’ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara. D’ailleurs, à ce sujet, le colonel Claude Pivi, l’autre évadé, demeure toujours introuvable.

D’autre part, ce tout premier sommet du genre se tient, alors que celui qui devait réunir la Ligue arabe et les pays africains, lui, a été ajourné en raison de la crise entre l’Israël et la Palestine.

 Près d’une cinquantaine d’accords économiques et politiques pourraient être signés, à l’occasion de ce sommet.

Pour ce qui est de la Guinée, selon un observateur, elle a bien des intérêts qui justifient que le président de la Transition prenne part à ce sommet. Le déplacement peut être d’autant plus justifié que l’Arabie Saoudite est le principal bailleur de la Banque islamique de développement (BID), de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), de l’Organisation pour la conférence islamique (OCI), etc. En guise d’illustration, la rénovation de l’hôpital national Donka, a été rendue possible par des fonds saoudiens. Par ailleurs, l’Arabie Saoudite finance de nombreuses ONG guinéennes impliquées dans le développement local (forage) et dans l’éducation (construction d’écoles). En prenant part au sommet, la Guinée se donne la possibilité de raffermir les liens de coopération avec l’Arabie Saoudite. En retour, cela peut faciliter l’aboutissement de projets guinéens éligibles par exemple à la BID ou à d’autres institutions dans lesquelles le poids de l’Arabie Saoudite est prépondérant. La BID gère un portefeuille en Guinée estimé à près d’un milliard de dollars américains.

Si l’on ne connait pas encore le nom de dirigeants africains qui seront du rendez-vous de l’hôtel Ritz Carlton de Riyad, on revanche, on sait que le Roi saoudien, Salman bin Abdulaziz Al Saud a également adressé un carton d’invitation au capitaine Ibrahim Traoré, du Burkina Faso, et au général Clotaire Oligui, du Gabon.

Ledjely.com

Articles Similaires

Guinée : les Forces vives agitent le spectre d’une manifestation

LEDJELY.COM

Transition : « Guinéens, j’implore notre responsabilité à tous »

LEDJELY.COM

Accident ferroviaire : le train de la compagnie Rusal déraille au niveau de Kaporo-rails

LEDJELY.COM

Affaire Foniké Menguè et Billo Bah : le Barreau de Guinée lance un ultimatum

LEDJELY.COM

Exclusion supposée de Cellou Dalein : l’UFDG dénonce l’attitude de l’huissier de justice

LEDJELY.COM

Arrestation de Foniké Menguè et de Billo Bah : leurs avocats disent craindre pour leur vie

LEDJELY.COM
Chargement....