Ledjely.com
Accueil » Sangoyah : le corps de Younoussa retrouvé dans une cuve
A la uneGuinéeSociété

Sangoyah : le corps de Younoussa retrouvé dans une cuve

Younoussa Sylla, âgé d’une vingtaine d’années, s’est tué en chutant du deuxième étage de l’immeuble où il vit avec sa famille. Le drame s’est produit hier matin, à Sangoyah, dans la commune de Matoto.

Pour le moment, les raisons et les circonstances exactes dans lesquels la victime a trouvé la mort ne sont pas connues.  Les témoignages s’accordent juste sur le fait qu’il est parti du deuxième étage pour se retrouver dans une cuve remplie, située tout en bas de l’immeuble. L’a-t-on poussé ? S’est-il suicidé ? Ou bien s’agirait-il plutôt d’un accident ? Les enquêtes devraient pouvoir nous situer.

A en en croire sa famille, Younoussa souffrait d’une dépression mentale qui survenait de façon périodique. D’ailleurs, témoignent-ils tous, quand « Younoussa Sylla se jetait souvent par la fenêtre de la cuisine de l’appartement, personne n’était à la maison ». Ce sont des tasses retrouvées dans tout le bâtiment qui ont attiré l’attention de son jeune frère. « A mon retour, j’ai vu du sang un peu partout dans la cuisine. Je pensais que c’est du sang que quelqu’un aurait vomi. Quand je suis rentré, j’ai suivi les traces du sang qui m’ont mené vers les toilettes. Je suis directement sorti pour vérifier davantage la cuisine en appelant Younoussa. Personne ne répondait. C’est en ce moment que je suis parti dans la chambre de ma sœur où j’ai trouvé ma tante à qui j’ai dit que je n’ai pas vu mon grand-frère. Ensuite on est sorti ensemble pour aller dans la cuisine. C’est en vérifiant davantage qu’on s’est rendu compte qu’il a sauté par la fenêtre. Du coup je suis descendu et j’ai trouvé qu’il y avait effectivement du sang dans notre cuve. J’ai vérifié dedans et j’ai trouvé qu’il était là-dedans. Mais il n’était pas encore mort », a raconté Sékou Sylla, le frère de la victime.

Soriba Camara, voisin de la famille de la victime, lui aussi, dit avoir trouvé le jeune dans la cuve. Mais il était déjà mort. « A mon arrivée, il était dans la cuve.  L’eau qui y était avait déjà pris la couleur du sang. J’ai tenté de le sauver en le sortant de là mais c’était trop tard, car il était déjà mort », a témoigné Monsieur Camara.

Les services de sécurité ont fait leur constat avant d’interroger plusieurs membres de la famille de la victime. Cependant, ces derniers n’ont fait aucune déclaration à la presse. Toutefois, ils promettent l’ouverture d’une enquête pour déterminer toutes les circonstances en rapport avec la mort de Younoussa Sylla.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Me Jocamey Haba : « Le président Dadis a été inculpé pour des raisons politiques »

LEDJELY.COM

Fermeture des médias : Bah Oury pas disposé à « s’engager sur la voie de la levée de la décision »

LEDJELY.COM

Diécké : un vendeur de carburant accuse des agents de la SONAP de tentative de rançon

LEDJELY.COM

RAVEC, fichier électoral : Bah Oury sème la confusion

LEDJELY.COM

Gouvernement : où est passé le porte-parole du gouvernement ?

LEDJELY.COM

Bignamou : en colère, les populations aux trousses du compagnon assassin

LEDJELY.COM
Chargement....